La metteure en scène

CarolineRainette

Caroline Rainette fait ses débuts sur scène dès son enfance, aussi bien en danse, qu’en chant, piano ou théâtre. Peu à peu, le théâtre prend le pas sur ses différentes passions. Elle suit l’enseignement de Réchana Oum, ancienne élève de Jean-Laurent Cochet, et travaille les grands textes classiques du théâtre (Racine, Molière, Musset, Anouilh, Claudel, Tenessee Williams, etc.). Elle joue au sein de plusieurs troupes, passant du comique (Le Dindon de Feydeau, Je veux voir Mioussov de Kataev, Noix de Coco de Marcel Achard) au dramatique (L’Alouette de Giraudoux, Andromaque de Racine).

En 2012, elle fonde la compagnie Etincelle avec Sébastien Poulain. Elle met en scène et incarne le rôle de la Reine dans L’Aigle à deux têtes de Jean Cocteau, qui sera joué 60 fois sur Paris en 2013, puis au festival Off d’Avignon 2014 et dans divers lieux en province. En 2014 elle monte Andromaque de Racine au Théo Théâtre, repris en 2015, interprétant également Hermione. Elle met en scène pour avril 2015 On ne badine pas avec l’amour de Musset, où elle joue le rôle de l’orgueilleuse Camille. Parallèlement elle adapte l’œuvre poétique de Louise Ackermann, poétesse méconnue qui l’a profondément marquée par sa force, ses doutes, sa modernité.

Artiste plasticienne, elle assure également la direction artistique et la création des décors et costumes des spectacles.

En février 2015 elle publie aux éditions L’Harmattan un essai intitulé Le peuple et sa souveraineté dans l’art révolutionnaire (1789-1794).

Metteure en scène et scénographe :

L’Aigle à deux têtes, Jean Cocteau – Compagnie Etincelle – 2013 – 2014 – reprise Avignon Off 2015

Andromaque, Racine – Compagnie Etincelle – 2014. Reprise du 8 janvier au 20 février 2015 – Théo Théâtre

On ne badine pas avec l’amour, Musset Compagnie EtincelleDu 2 avril au 8 mai 2015 – Théo Théâtre

Les Galets de la Mer, de Caroline Rainette d’après Louise Ackermann – Compagnie EtincelleCréation Avignon Off 2015 Théâtre des Amants, du 4 au 26 juillet 2015.

La Route, Julien Gracq – 2015.

La mort de Néron, Félicien Marceau – 2015 – Théâtre de Nesles.

________

Un acteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s